M.AZIZ RABBAH DANS UN ENTRETIENT AVEC FR.HIBAPRESS:” LES PRÉSIDENTS DE COMMUNES ET DES CONSEILS RÉGIONAUX SONT PLUTÔT DEMANDEURS DE NOS PROGRAMMES ÉNERGÉTIQUES. VOICI POURQUOI”

PROPOS RECUEILLIS PAR BABA-HIBAPRESS-RABAT

Lors de la signature de la convention de partenariat , le mercredi 28 avril, entre l’École Nationale Supérieure des Mines de Rabat (ENSMR) et l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles (IRESEN), le ministre Aziz Rabbah avait mis en exergue le rôle primordial que peut tirer le Maroc de toutes ses Énergies, soient-elles solaires ou autres et qui lui donnent une portée mondiale

Il va sans dire que si le Maroc entreprend des initiatives sur le plan international, n’en demeure pas moins que sur le plan national, les avancées sont positives à plus d’un titre comme l’avait si bien souligné M.Aziz Rabbah, Ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, qui répondait à l’une de nos question sur le role des présidents des Communes et des Conseils Régionaux:

“Vous devez savoir que ces gens sont plutôt demandeurs et s’impliquent complètement dans tous nos projets car ils profitent amplement soit de nos programmes, des options en temps réel, des infrastructures possibles et même des transferts technologiques mis en place, ce qui engendre notamment une véritable concurrence entre toutes les Régions du Royaume. Il est donc évident que ces personnes préfèrent notre approche au vue, évidemment, du coût très intéressant de nos factures qui leur permettent d’économiser leurs dépenses et saisir l’opportunité de nos moyens scientifiques, technologiques, énergétiques et aussi de Formations et Recherches. C’est pourquoi, on a tout fait pour satisfaire tout le monde d’ici et d’ailleurs dans la perspective, néanmoins, de promouvoir les projets conjoints de recherche appliquée dans le domaine des Energies Renouvelables, de la Digitalisation dans l’Energie, de la Valorisation des matériaux et de l’efficacité énergétique, avec programmes de Formation académique et de Formation continue ainsi que l’accès mutuel aux infrastructures de Recherche”

M. Rabbah entend donc répondre aux besoins nationaux, dans la mesure du possible pour rejoindre ce qu’avait envisagé SM le Roi Mohammed VI, qui veut faire des Energies Renouvelables un cheval de Troie pour que le Maroc puisse dépasser les imprévisions très attendues de lui, dans les plus brefs délais!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer