ENERGIES RENOUVELABLES. M. Mustapha Ouadghiri, Directeur de l’Ecole des Mines: ” développer des activités de recherche appliquée en y associant les écosystèmes industriels respectifs sur le plan international”

BABA-HIBAPRESS-RABAT

Récemment, on a procédé à la signature d’une Convention de partenariat entre l’École Nationale Supérieure des Mines de Rabat (ENSMR) représentée par son Directeur M.Mustapha OUADGHIRI et l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles (IRESEN) dirigée par son Directeur Général M. Badr IKKEN, sous l’auspice de M. Aziz RABBAH, Ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement

Lors de son intervention, M. Ouadghiri s’est exprimé en termes futuristes qui relatent notamment l’esprit qui anime son Etablissement qui aspire à plus d’efforts pour pouvoir développer davantage des activités de recherche appliquée en y associant les écosystèmes industriels respectifs, assurément surtout sur le plan international

Sur l’une de nos questions sur le fait de chercher des conventions de portée internationale, M. Ouadghiri n’est pas parti par quatre chemins

En effet, et pour mieux partir sur un bon pied et ne rien laisser au hasard, M. Ouadghiri voit que ses professeurs et ses étudiants chercheurs peuvent valoriser les résultats de leurs travaux de recherche en favorisant l’entrepreneuriat et la création de valeur, tout en s’appliquant avec une coopération étrangère, surtout française qui lie son Ecole avec plusieurs partenaires français

M. Ouadghiri insiste sur le fait que le Maroc a tous les atouts dans le domaine des Energies Renouvelables ou Durables pour son transfert ou acquérir de meilleures données pour que tout le monde puisse en profiter

M.Ouadghiri fait valoir qu’il a des partenaires très élogieux en France qui ont un cadre très spécifique avec l’Ecole des Mines dans un contexte de confiance mutuelle et bénéfique pour les deux parties

M. Ouadghiri n’oublie pas pour autant que son approche avec IRESEN va lui permettre une nouvelle alternative plus poussée qui ne serait que très positive pour les deux coopérants

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer