Aujourd’hui, 1 ère Journée Internationale de l’Arganier. Ses atouts et ce qu’en récolte le Maroc

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

En 2021, l’Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé le 10 mai Journée Internationale de l’Arganier. La résolution, présentée par le Maroc, a été coparrainée par 113 États membres des Nations Unies et adoptée par consensus », lit-on dans le site de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

La proclamation de la Journée Internationale de l’Arganier se veut une reconnaissance à l’échelle internationale des efforts du Royaume, sous les Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans la protection et la valorisation de l’arganier.

Ainsi, la Fondation Mohammed VI pour la recherche et la sauvegarde de l’arganier (FMVI.RSA) va organiser, aujourd’hui lundi, un « Event » sous forme de webinaires.

Cet événement, qui connaîtra la participation d’experts nationaux et internationaux, sera axé autour d’une analyse multisectorielle de l’écosystème arganier.

Organisé en format hybride, cet événement sera suivi en live sur la web TV des Nations Unies, ainsi que sur YouTube et sur les réseaux sociaux.

En sus, un événement de haut niveau sera organisé sous la présidence du ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural, des Eaux et des Forêts M. Aziz Akhannouch.

Outre ses différentes utilisations culinaires et ses vertus thérapeutiques et cosmétiques, l’arganier peut se vanter de ses fonctions écologiques qui consistent surtout au maintien du sol et à la lutte contre l’érosion hydrique et éolienne.

La proclamation en 2021 de la Journée Internationale de l’arganier n’est donc pas un fruit du hasard.

Reconnu en tant que patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture, en 2014, et en tant que système du patrimoine agricole mondial par l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), en 2018, l’arganier a amplement mérité ses titres de noblesse.

Voici quelques données et chiffres relatifs à l’arganier au Maroc :

– Variété : Argania spinosa ;

– Utilisations : culinaire, cosmétique et thérapeutique ;

– Zones de l’arganier : Les provinces et préfectures d’Agadir Ida Outanane, d’Inezgane Aït Melloul, de Chtouka Aït Baha, de Taroudant, de Tiznit, d’Essaouira et de Sidi Ifni ;

– Il faut environ 60 kilogrammes de fruits (affiaches) pour obtenir 2 kg d’amandons et un litre d’huile d’argan;

– Production de l’huile d’argan : entre 4.000 et 6.000 tonnes/an;

– Exportations de l’huile d’argan : entre 1.000 et 1.5000 t/an.

– 2011 : Signature d’un contrat-programme entre le gouvernement et la Fédération Interprofessionnelle Marocaine de la Filière de l’argan ;

– 2014 : L’arganier reconnu en tant que patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) ;

– 2018 : L’arganier reconnu en tant que système du patrimoine agricole mondial par l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO);

– 2021 : L’Assemblée générale de l’ONU proclame le 10 mai Journée Internationale de l’Arganier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button