CAF/ L’AXE DES ENNEMIS DU MAROC: Après le WAC « massacré »à Alger, le RAJA privé d’un penalty flagrant en Afrique du Sud

BABA-HIBAPRESS-RABAT

Bien que diminué de plusieurs de ses titulaires incontestés dont notamment les éternels Moutouali et El Hafidi, en plus de Nanah, El Warfalli, Achchakir et meme Boutayeb resté sur le banc, le Raja a sorti un grand match à Johannesburg ou il a su faire grande et permanente pression sur les représentants de l’Afrique du Sud Orlando Pirates

Les Marocains plus décidés sous la férule de leur nouveau entraineur Tuniso-Autrichien Lassaad Chabbi, allaient revenir avec la victoire si ce n’est la décision arbitraire et injustifiée de l’arbitre kenyan Peter Waweru Kamaku qui a, tout simplement, refusé un penalty des plus flagrants sur main de N.Nyauza en pleine surface de réparation au profit du Raja et Ben Malango à la 48è pourtant bien mérité.

Après le WAC qui s’est vu privé d’un but des plus réels par l’arbitre éthiopien Tessema, voici donc le tour au Raja de subir le meme sort par voie de l’arbitre kenyan Peter Waweru Kamaku qui ne lui a pas sifflé un penalty tout fait

Et dire que Faouzi Lakjaà a frappé fort sur la table de la réunion du Bureau exécutif de la CAF la veille à Kigali en présence du président du Rwanda Paul Kagame, le président de la FIFA Gianni Infantino et le président de la CAF Motsepe pour leur rappeler ce dont a été victime le Wydad et exigeant, désormais, la présence effective de la VAR dès l’entame des 1/4 de finale de la Ligue des Champions et de la Coupe CAF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button