FRMF: Une Journée d’Etude pour les présidents de clubs de la Botola 1 et 2 avec la DGI et la CNSS au profit du Projet des Entreprises Sportives

HIBAPRESS-RABAT-FRMF

La Fédération Royale Marocaine de Football et la Ligue Nationale du Football Professionnel ont organisé, hier mardi 25 mai 2021 au Complexe de Football Mohammed VI, une Journée d’Etude avec les responsables et représentants des clubs de Botola Pro 1 et 2, en la présence du président de la FRMF M. Faouzi Lakjaà et du Directeur Général par intérim des Impôts M. Khaled Zaazouà et du Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale M. Hassan Boubrik.

Cette Journée d’Etude avait pour but d’informer les représentants des clubs sur la manière dont les joueurs peuvent bénéficier de la CNSS et sur la manière de collecter les impôts justement après l’entrée en vigueur de la Loi sur les Clubs reconvertis en Sociétés Sportives.

Dans son discours au début de cette rencontre, le Président de la Fédération Royale Marocaine de Football M. Faouzi Lakjaà, a affirmé que l’objectif de la réunion d’hier est de discuter de la question du paiement de l’impôt pour les prochaines nouvelles Entreprises Sportives et des devoirs de la CNSS, pour assurer une vie décente tout au long de la période de pratique et au-delà pour toutes les composantes de la famille du football entre autres joueurs et équipes techniques et médicales. Le président de la FRMF a ajouté que cette réunion confirme que la famille du football, à la lumière des transformations institutionnelles qu’a connu le niveau national, notamment à travers la création d’Entreprises Sportives, sont invitées à s’engager dans les semaines à venir dans l’application de la législation légale liée aux déclarations lancées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste.

Pour sa part, le Directeur Général par intérim des Impôts M. Khaled Zaazouà, a déclaré qu’après la décision de transformer les clubs en Sociétés Sportives, il avait été décidé de les exonérer de l’impôt total pendant cinq exercices comptables consécutifs à partir de la première année de l’exploitation de la Société Sportive et que cette exonération comprenait la taxe sur les contrats et les documents établies conformément aux dispositions de la Loi n ° 30.09 sur l’Education Physique et le Sport.

De son côté, le Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale M. Hassan Boubrik, a souligné l’importance des ateliers sociaux dans lesquels le Royaume est impliqué, par la généralisation de la couverture sociale à tous les Marocains, qui a été lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
Le D/G a expliqué que la Journée d’Etude organisée par la FRMF vise à informer les acteurs de la scène footballistique Marocaine sur les manières dont le secteur du football peut être intégré dans la protection sociale, en exprimant l’espoir que le reste des sports sera lui aussi impliqué dans cet atelier social

Auparavant, les participants et les présidents de club ont été autorisés à poser leurs différentes questions, qui ont été suivies d’une discussion approfondie entre les représentants du football national et les institutions concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button