LA HONGRIE ET LE SAHARA MAROCAIN, LE NMD, RÉGIONALISATION AVANCÉE ET L’AFRIQUE

HIBAPRESS-RABAT-MAEC

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger M. Nasser Bourita a reçu, hier 9 juin, le ministre hongrois des Affaires Etrangères et du Commerce M. Péter Szijjártó.

Lors de cet entretien, les deux ministres se sont réjouis de l’excellence des relations entre le Maroc et la Hongrie, en affirmant leur volonté commune de les renforcer davantage à travers l’exploration de nouveaux domaines de coopération.

M. Szijjártó a salué le cap fixé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans une dynamique d’ouverture, de progrès et de modernité, tout en se félicitant du Nouveau Modèle de Développement et de la promotion d’une Régionalisation Avancée du Royaume.

Au sujet du Sahara Marocain, le ministre hongrois a réitéré le soutien de son pays à la Proposition Marocaine du Plan d’Autonomie et aux efforts entrepris par le Royaume pour le développement des Provinces du Sud.

M. Szijjártó a loué l’action sérieuse et crédible du Maroc, en tant que pôle régional de stabilité et en tant que partenaire privilégié pour le développement en Afrique, en faveur d’un nouveau modèle de coopération Sud-Sud.

Dans ce sens, les deux ministres se sont accordés sur l’importance de promouvoir la coopération triangulaire entre le Maroc, la Hongrie et leurs partenaires dans le Continent Africain.

Par ailleurs, cette rencontre a permis à M. Bourita et M. Szijjártó d’insister sur la nécessité de développer la coopération, le partenariat et le dialogue entre l’UE et son voisinage Sud et avec la Zone euro-africaine, afin d’apporter des réponses communes à tous les défis auxquels ces Régions sont confrontées, particulièrement en termes de sécurité, de stabilité, de migration et de développement socio-économique et humain.

A cet égard, M. Szijjártó a congratulé le Maroc, partenaire stratégique de l’Union Européenne, pour son rôle déterminant et exemplaire en matière de lutte contre l’immigration irrégulière et contre le terrorisme.

A l’issue de cet entretien, M. Bourita et M. Szijjártó ont annoncé la reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination émis par les Autorités respectives des deux pays et ont procédé, par la même occasion, à la signature de plusieurs accords dans le cadre du renforcement du cadre juridique entre le Maroc et la Hongrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer