LE MAROC ASSÈNE UN AUTRE COUP DUR POUR L’ALGÉRIE : FAOUZI LEKJAA DÉTRÔNE RAOURAOUA EST DEVIENT MEMBRE DU COMITÉ EXÉCUTIF DE L’UNION ARABE DE FOOTBALL ASSOCIATION

HIBAPRESS-RABAT-FRMF

M.Fouzi LEKJAA, Président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a été élu, avant hier jeudi 17 juin 2021 à Djeddah en Arabie Saoudite, au poste de membre du Comité Exécutif de l’Union Arabe de Football Association (UAFA) lors de l’Assemblée Générale de l’Instance.

Lors de de cette AG, Le Prince Abdelaziz Bin Turki Al Fayçal a été reconduit à la présidence de l’UAFA par acclamation pour un nouveau mandat.

Un coup des plus durs et des plus choquants encore une fois de plus asséné par le Maroc pour l’Algérie qui voit un autre de ses pions chuter devant un professionnel et grands stratagème du football mondial et non plus national, le Marocain Faouzi Lekjaà qui a « enterré » pour la deuxième fois de suite « l’éternel » Haj Raouraoua l' »évacuant » surtout d’une manière honteuse du Comité exécutif de l’Union Arabe de Football Association dans laquelle il a séjourné depuis une quinzaine d’années sans jamais apporté quoi que ce soit à cette Instance se contentant uniquement de tirer grand profit de ses avantages

L’ère Raouraoua est révolue et ne peut en aucun cas poursuivre car il n’a rien dans son escarcelle, au moment ou le Marocain Faouzi Lekjaà est plein d’ambitions et de meilleures vues sur l’avenir du football tant au niveau de la FRMF, de la CAF, de la FIFA et aujourd’hui au sein de l’UAFA

Fouzi Lekjaa a déjà affronté l’Algérien Mohamed Raouraoua, qu’il avait atomisé lors des élections du Bureau exécutif de la CAF ou Lekjaâ l’a étrillé avec 41 votes contre 7.

On mettra en évidence que Lekjaà est le symbole d’un Maroc évolutif, aspirant toujours à un avenir des plus prestigieux et avant tout un pays crédible et réaliste

Aujourd’hui, une nouvelle page est ouverte pour le Maroc qui vient de gagner un nouveau défi et un nouveau challenge au dépens d’une Algérie au point mort sur tous les plans

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button