JERADA : Des individus masqués parmi les manifestants .

La province de Jerada à publié un rapport détaillé spécifiant les pertes résultant des affrontements de ce mercredi 14 mars, entre certains habitants de la ville, et les éléments de la sécurité nationale.

Selon le communiqué de la province, que malgré la décision du 13/3/18, des autorités locales sur l’interdiction de toutes formes de protestation non autorisée, certains groupes de personnes et au mépris de cette décision, ont ce 14/3/18 provoqué les forces de l’ordre avec des jets de pierres, ce qui à nécessité une riposte en coordination avec le ministère publique afin de briser ces attaques. Chose grave, certains éléments volontairement masqué étaient parmi les protestants, ce qui démontre leurs volonté d’une escalade.
Les affrontements ont enregistré des blessures du côté des forces de l’ordre, dont certains sont plus au moins graves, tous transférés à l’hôpital universitaire d’Oujda.
Le communiqué ajoute par ailleurs, que 5 voitures de police ont été brûlés, et que d’autres véhicules ont subies des dégâts matériels considérables.
Suite à ses événements dramatique, neuf personnes ont été arrêté par les éléments de la sécurité nationale,qui  seront traduits en justice.
Le communiqué de la province de Jerada confirme à cet égard, que les éléments des forces publique continuerons d’assurer le maintien de l’ordre, tel que requis par la réserve et retenu, sans aucune dérive dernière les provocations d’une part, et conformément au respect attentif de la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button