CANICULE: LE MAROC BAT DES « RECORDS ABSOLUS ».

HIBAPRESS-RABAT-DGM

Le Maroc a enregistré des « records absolus » de températures maximales qui ont été battus, lors d’une vague de chaleur « exceptionnelle », le mercure frôlant les 50 degrés et dépassant par endroit la normale mensuelle de 5 à 12 degrés.

Samedi dernier était « la journée la plus chaude avec des températures exceptionnelles, jamais mesurées tous mois confondus sur certaines Régions ».

En cette journée caniculaire, le thermomètre a affiché 49,6 degrés Celsius à Sidi Slimane (Nord-ouest), la température la plus élevée dans le Royaume.

« Ce temps caniculaire est dû à la remontée d’une masse d’air sec et chaud par le Sud causant une hausse sensible des températures », a expliqué la DGM, prévoyant une baisse des températures durant les prochains jours dans le Nord et l’Est du pays, rappelant que l’année 2020 a déjà été la plus chaude jamais enregistrée au Maroc, avec « une température moyenne annuelle nationale de +1,4°C par rapport à la normale climatologique sur la période 1981-2010 ».

Cette vague de chaleur inédite intervient tandis que plusieurs pays comme l’Espagne, le Canada ou les États-Unis font face à une hausse des températures à des nivaux extrêmes.

Selon les scientifiques, les canicules sont un marqueur sans équivoque du réchauffement de la planète et ces vagues de chaleur sont appelées à encore se multiplier, s’allonger et s’intensifier.

Jusqu’ici, l’activité humaine a provoqué une hausse des températures mondiales de plus de 1°C par rapport à l’ère pré-industrielle, entraînant des tempêtes plus destructrices, des vagues de chaleur plus intenses, des sécheresses et une multiplication des feux de forêt.

La décennie 2010-2019 a été la plus chaude jamais enregistrée et les cinq années les plus chaudes jamais relevées l’ont été ces cinq dernières années.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button