ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FÉDÉRATION ROYALE MAROCAINE DE SAUVETAGE SPORTIF: TOUT BAIGNE DANS L’HUILE POUR PEU…

HIBAPRESS-RABAT

Samedi dernier, lors de l’Assemblée Générale ordinaire des deux saisons (2019-2018) (2019-2020), qui s’est tenue dans la salle de réunion du Complexe Sportif Prince Moulay Abdallah, les rapports moral et financier de la Fédération Royale Marocaine du Sauvetage Sportif ont été approuvés à l’unanimité par les délégués et représentants des Associations et Clubs, en présence de 15 Associations sur 17 sous la bannière de la FRMSS, en présence du représentant du Ministère de la Jeunesse et des Sports et du Comité National Olympique Marocain.

Mohamed Ali Gharbal, président de la FRMSS, a confirmé que la Fédération et l’African Rescue Academy, qui est basée au Maroc, ont organisé de nombreuses formations dans de nombreux pays africains.

Après avoir noté que le Royaume a une réputation mondiale dans ce domaine, le président de la FRMSS a confirmé que la ville d’Agadir sera honorée d’accueillir le Championnat du Monde de Sauvetage Sportif en 2026, ainsi que les préparatifs de la ville de Marrakech pour la tenue de la Conférence Internationale 2025, sur la prévention des noyades, rappelant les conditions épidémiologiques qui ont touché le pays et le monde entier .

Le Tournoi Moulay El Hassan Rescue sera également organisé à Dakhla, qui est une station qualificative pour les Tournois internationaux, en plus de préparer les Jeux Africains qui se tiendront à Alexandrie en novembre prochain.

Mohamed Ali Gharbal, qui préside l’Union Africaine de Secours, a exigé que le Ministère de la Jeunesse et des Sports accompagne les projets et programmes de la FRMSS , qui est l’une des fédérations sportives actives, car c’est la seule fédération reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé , il a donc été décidé de commémorer la Journée mondiale de la noyade chaque année.

Il a également souligné la nécessité de se débarrasser de la vision sélective des fédérations et de les catégoriser en mineures et majeures, soulignant dans son discours que le travail et le programme sportif sont le seul critère d’importance de la fédération sportive.

Le président de la FRMSS a déclaré : « A l’heure où tous les secteurs vitaux au Maroc connaissent un développement remarquable et un saut qualitatif, nous constatons que le secteur du sport évolue à une vitesse lente, donc le ministère doit déterminer les objectifs du sport et ce qu’il faut faire. la créativité et l’adoption d’une mesure mathématique créative et productive ».

Il est à noter que la Fédération Royale Marocaine du Sauvetage Sportif a signé de multiples conventions de partenariat avec le Ministère du Tourisme et le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button