COMMENT LE MAROC DIVERSIFIE SON STRATÉGIE ET LE DÉVELOPPEMENT EN 03 AXES DE SON HYDROGÈNE VERT

HIBAPRESS-RABAT-COMMUNIQUÉ

La Feuille de Route du Maroc pour le développement de l’Hydrogène Vert est composée de trois axes essentiels :

-L’appropriation des technologies nécessaires

-Le développement du marché et de la demande

-Et enfin le volet investissement et approvisionnement.

Le Directeur de la Coopération et du Développement International de MASEN (Moroccan Agency for Sustainable Energy) Ali Zerouali, a indiqué que la stratégie Marocaine de l’Hydrogène Vert s’appuie sur les réalisations qui ont été accomplies au cours de la dernière décennie.

Samir Rachidi, chef du Département hydrogène, stockage et bioénergie de l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles (IRESEN), a indiqué que la Feuille de Route sur l’Hydrogène Vert a permis « d’identifier les axes de travail et les priorités », précisant que les applications sur le court terme sont relatives à l’export, qui est le principal élément porteur de cette technologie, et à l’industrie nationale, notamment les phosphates.

Grâce à son potentiel, le Maroc est en mesure de capter 2 à 4 % du Marché mondial de l’Hydrogène Vert et se convertir en un exportateur à l’horizon 2030.

Le Maroc renforce son domaine de l’Hydrogène Vert qui est à même de les convertir en des Centres régionaux de production et de commercialisation d’Energies Renouvelables, particulièrement l’Hydrogène Vert.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer