AFGHANISTAN/USA: MALGRÉ LES CRITIQUES, L’AUTRE SONDAGE POSITIF POUR JOE BIDEN. EXPLICATIONS

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

Afghanistan, un pays qui a mis à genou tous ceux qui s’étaient aventurés à vouloir l’envahir et vouloir y imposer leur dictât surtout européen

L’Afghanistan était un vrai os des plus dur pour les USA qui s’y sont embourbées et n’avaient plus de solution de s’en sortir si ce n’était la décision surprise du président Joe Biden qui a vu les choses autrement et ainsi agir à sa manière, quittant un pays qui coûté trop cher pour les USA en finances tout aussi bien en ressources humaines

Aujourd’hui, à en croire les chiffres d’un sondage publié le 22 août par CBS, le nombre de ceux qui approuvent les décisions de Joe Biden est en baisse. 49% des personnes interrogées le croient compétent alors qu’en avril ce chiffre s’élevait à 56%. 55% considéraient alors que ses actions étaient efficaces contre 47% maintenant.

Un journaliste a interrogé le Président à la Maison-Blanche sur ces chiffres et notamment sur le fait que, selon le même sondage, 53% des Américains désapprouvent la manière dont il a retiré les troupes de ce pays et cela alors que 63% étaient toujours en faveur de la décision de partir d’Afghanistan.

Répondant à cette question, le Président a rappelé que la guerre en Afghanistan avait coûté aux États-Unis 2.448 morts et 20.722 blessés. En outre, y maintenir une présence militaire coûterait entre 150 et 300 millions de dollars par jour.

Les autorités américaines ne sont pourtant pas cohérentes dans leurs déclarations. Si le 20 août Joe Biden a lancé à la Maison-Blanche qu’Al-Qaïda avait disparu d’Afghanistan et Washington n’avait plus de raison d’y maintenir ses troupes, le Secrétaire d’État Antony Blinken a tenu à préciser le 22 août sur Fox News que les membres de cette organisation terroriste y étaient toujours implantés et que le Président faisait référence à la capacité diminuée des terroristes de mener des attentats semblables à ceux du 11 septembre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button