Lancement de la phase II du Programme de gestion et d’’élimination déchets dangereux et visite de la plate forme de Bouskoura

Le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable (SEDD) organise en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), l’atelier de lancement de la phase II du programme «Rendre la gestion et l’élimination des PolyChloroBiphényles(PCB) durable au Maroc», le mercredi 21 mars 2018 à 14h00 à Hôtel Hyatt Regency Casablanca. La séance d’ouverture sera présidée par Madame NezhaEl Ouafi, Secrétaire d’Etat chargée du Développement Durable.

Lors de cet atelier, il sera procédé à la présentation des résultats de la phase I de ce programme qui a été achevée en juin 2017 ainsi que les objectifs et les composantes de la phase II. Cette nouvelle phase d’une durée de trois ans permettra à notre pays de continuer le traitement des équipements contaminés par les PCB au niveau de la plate-forme nationale située à Bouskoura, de renforcer le cadre réglementaire pour une gestion écologiquement rationnelle des PCB et de sensibiliser les différents acteurs concernés.

Il est à rappeler que parmi les réalisations phares de la phase I du programme PCB, la mise en place de la première plate-forme de traitement et de réhabilitation des appareils électriques contaminés par les PCB au niveau de l’Afrique et des pays arabes à Bouskoura ainsi que le traitement et l’élimination de 1530 tonnes d’équipements contaminés.

Financé par le Fonds de l’Environnement Mondial (FEM), le programme PCB rentre dans le cadre du Programme National de gestion et de valorisation des déchets Ménagers conduit par le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable permettant la contribution à la transition vers une économie verte comme stipulé par la Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD), avec le recours aux technologies propres et la lutte contre la pollution due aux infiltrations des produits dangereux. Le programme permettra également la création d’emplois directs et indirects et garantira des revenus supplémentaires aux familles marocaines.

Cet atelier sera l’occasion de visiter la plateforme PCB dans la zone industrielle de Bouskoura, réalisée par le SEDD, première plateforme du genre à l’échelle de l’Afrique et des pays Arabes.

Participeront à cet atelier, toutes les parties prenantes du programme (PCB), notamment l’ONUDI et le PNUD, les départements ministériels et les institutions membres de la Commission Nationale des PCB ainsi que les secteurs public, semi-public et privé détenteurs d’équipements à base de PCB.

Il est à préciser que les PolyChloroBiphényles(PCB) sont des produits chimiques dangereux, classés par la Convention de Stockholm comme polluants organiques persistants, autrefois utilisés comme fluide diélectrique notamment dans les anciens appareils électriques (Transformateurs, Condensateurs, Régulateurs et autres).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button