Le chanteur algérien Rabah Driassa n’est plus

Hibapress / Agences

Le chanteur algérien Rabah Driassa est décédé vendredi à l’âge de 87 ans, selon les médias locaux.

Né le 19 août 1934 à Blida (50 km au sud-ouest d’Alger), Rabah Driassa a lancé sa carrière artistique en 1953. l était connu jusqu’aux années 1980 avec de nombreuses chansons du terroir qui restent des chefs-d’œuvre dans le domaine, telles que « Nedjma Qotbiya » (étoile polaire), « Yahya wlad bladi », « Hizia », « Mabrouk 3lina », « El Goumri », « El Aouama » et tant d’autres qui ont marqué la musique algérienne de cette époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer