Les États-Unis accepteront les étrangers ayant reçu les vaccins autorisés par l’OMS

Hibapress / Radio Canada

Les États-Unis accepteront désormais les visiteurs internationaux qui ont reçu les vaccins contre la COVID-19 autorisés par les régulateurs américains ou l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ont annoncé vendredi soir les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Le 20 septembre, la Maison-Blanche avait déjà annoncé que les États-Unis lèveraient en novembre les restrictions de voyage pour les passagers aériens de 33 pays, dont la Chine, l’Inde, le Brésil et la plupart des pays d’Europe, qui sont entièrement vaccinés contre la COVID-19. Les autorités américaines n’avaient pas précisé alors quels vaccins seraient acceptés.

Une porte-parole des CDC a annoncé vendredi à Reuters que six vaccins autorisés ou approuvés par la [FDA] ou répertoriés pour une utilisation d’urgence par l’OMS répondront aux critères de voyage aux États-Unis.

Vendredi soir, les CDC ont indiqué que plus tôt cette semaine, pour les aider à préparer leurs systèmes, nous avons informé les compagnies aériennes sur les vaccins qui seraient acceptés et que les CDC publieront des conseils et des informations supplémentaires au fur et à mesure que les exigences de voyage seront finalisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button