UN “JOURNALISTE” ET RESPONSABLE D’UNE ASSOCIATION PATRIMONIALE A RABAT A ÉTÉ INCARCÉRÉ POUR TENTATIVE DE VIOL AVEC VIOLENCE

HIBAPRESS-RABAT

Le Juge d’Instruction près la Cour d’Appel de Rabat a décidé, hier mardi soir, de placer en détention un “journaliste” et responsable d’une Association s’occupant du Patrimoine dans la Casbah des Oudayas à Rabat,la prison d’Arjat 2, afin de donner suite à des accusations de tentative de viol. avec violence.

L’inculpé a été présenté par la Brigade d’Ethique Publique de la Police Judiciaire de la Préfecture de Police de Rabat hier mardi matin devant le Procureur Général du Roi près le même Tribunal, avant d’être soumis à une enquête approfondie sur l’accusation portée contre lui.

L’accusé controversé, qui avait déjà bénéficié de l’amnistie après avoir été condamné à quatre ans de prison pour son implication dans l’affaire d’usurpation d’identité d’un haut responsable militaire il y a des années, a été confronté à sa victime, une jeune fille née en 2001, qui a porté plainte contre lui, l’accusant d’avoir tenté de la violer avec violence.

C’est pour le 7 novembre ou doivent se tenir les premières séances d’enquête approfondie avec l’accusé pour être informé de tous les détails et circonstances liés au crime qui lui était attribué.

l’accusé dirige une Association s’occupant du Patrimoine Culturel aux Oudayas, et a d’importants partenariats avec la Wilaya, qui se targue de relations fortes avec ses Hauts fonctionnaires, et a présidé récemment des activités officielles auxquelles ont participé des responsables internationaux, qui ont été accompagnées d’une couverture télévisée officielle

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer