OCP : La production du phosphate enregistre une hausse de 22% en 2017 .

Selon le département du Trésor et des Finances Extérieures du ministère de l’Économie et des Finances, la production du phosphate à enregistré une hausse de 22% en 2017, atteignant ainsi la plus forte hausse depuis sept ans, contre seulement 2,5% l’an dernier.

Dans sa note sur les résultats préliminaires de 2017, la direction explique que la production des dérivées de phosphate, à également connu une croissance de 22,5% en 2017, contre 20,5% une année auparavant.
Le département à attribué cette hausse, à l’augmentation de la production d’engrais et d’acide phosphorique, respectivement de 16,1 et de 23,8 pour cent, ce qui explique que cette dynamisme est dû à une demande mondiale croissante, pour les phosphate et les dérivées, notamment de l’Amérique latine, de l’Europe et de l’Afrique.
À cet égard, la direction à souligner que le volume des exportations des roches phosphatées, à enregistré une reprise de 40% en 2017, tandis que les exportations d’engrais ont de leurs côté, augmenter de 23,3% et l’acide phosphorique de 5,3 pour cent.
Concernant la localisation de l’Office Cherifien des phosphates sur le marché africain, la note de la direction affirme que la part de l’Afrique dans le mouvement d’exportation d’engrais, est passé de 0,5% en l’an 2000 à 28% durant l’année 2017.
Enfin, les informations de la direction du Trésor et des Finances Extérieures ajoute, que les ventes d’engrais en Afrique ont augmenté de 8,2 millions de dirhams entre les périodes 2000 2010, et 2012 à 2017 pour atteindre 22,4 milliards de dirhams.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button