BENI-MELLAL: 75 DOUARS ET 09 COMMUNES DIFFICILES D’ACCÈS ET MENACÉS PAR LA VAGUE DE FROID…LES SOLUTIONS DU WALI

HIBAPRESS-RABAT-COMMUNIQUÉ

Les autorités locales de la Province de Béni Mellal ont tenu, avant hier lundi, une réunion consacrée à la présentation des mesures et des préparatifs visant à faire face aux effets de la vague de froid dans les zones montagneuses.

Cette réunion, présidée par le Wali de la Région Béni Mellal-Khénifra, Gouverneur de la Province de Béni Mellal Khatib El Hebil, en présence des différentes parties concernées, a été centrée sur les moyens à mettre en œuvre pour l’atténuation des effets de la vague de grand froid que connaît la région pendant la saison hivernale en mobilisant toutes les ressources humaines et logistiques pour en faire face.

Intervenant à cette occasion, le Wali de la Région Béni Mellal-Khénifra a souligné la grande importance de cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de l’activation du plan national d’atténuation des effets de la vague de froid, notant que 75 douars et 9 communes situés dans des zones difficiles d’accès sont menacés par la vague de froid et l’isolement en raison des chutes de neige et de leurs caractéristiques typiquement montagneuses et de leurs conditions météorologiques particulièrement rudes pendant la saison hivernale.

Il a également appelé à intensifier les efforts pour suivre de près la situation des femmes enceintes relevant de ces zones et en vue de fournir une quantité suffisante en bois de chauffage dans les établissements d’enseignement, les couvertures nécessaires dans les internats, les Dar Talib et Dar Taliba, rappelant l’impératif d’héberger les sans-abri dans des lieux sûrs, outre, l’élaboration d’un plan de distribution de denrées alimentaires aux habitants de ces localités.

Au cours de cette réunion, les chefs des services extérieurs ont passé en revue les grandes lignes des plans d’actions proactifs initiés par leurs services respectifs en coordination avec le reste des intervenants.

L’accent a été mis aussi sur l’importance de la tenue de réunions régulières des comités locaux de vigilance pour identifier et diagnostiquer précisément les contraintes auxquelles sont confrontées les opérations de désenclavement, les contraintes du secteur de la Santé, de l’Education et de l’Agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button