Canada : Houda Rihani brille dans la pièce ”Je suis un produit”…

Hibapress /  Aziz El Guennouni- Communiqué

Après la lecture publique réussie d’un extrait de la pièce J’accuse, d’Annick Lefebvre, son rôle dans le film les vieux chums, interpréter un coach d’arabe marocain dans la pièce, Comment je suis devenu musulman, Houda Rihani se fait remarquer encore une fois, suite à sa participation dans la création de Simon Boudreault, je suis un produit.

Je suis un produit prendra l’affiche du 23 novembre au 18 décembre prochain au Théâtre La Licorne à Montréal. Dans cette grinçante comédie, Éric Bernier, Alexandre Daneau, Louis-Olivier Mauffettte, Houda Rihani et Catherine Ruel, seront dirigés par Simon Boudreault, qui orchestre aussi la mise en scène.

La pièce met en exergue des sujets brûlants et chauds, notamment, l’omniprésence du marketing dans toutes les sphères de notre société, et critique un monde en constante représentation, prêt à tout pour briller et obtenir la faveur populaire.

Elle questionne notre rapport à l’image, la contradiction, la divergence et la disparité qui existent parfois entre ce qu’on est et notre représentation sur les réseaux sociaux, et les identités virtuelles montées de toutes pièces à partir du fil de nos propres vies. L’auteur offre aussi une réflexion sur les préjugés tenaces liés à la culture, à l’âge ou au sexe d’une personne.

Le synopsis de la pièce résume l’histoire de Jihane, immigrante marocaine dans la quarantaine, établie au Québec, peine à se trouver un emploi. Musulmane non voilée, elle décide finalement de porter le voile pour passer une entrevue dans une boîte de marketing dirigée par un entrepreneur dans le vent, Jeff, et décroche aussitôt un poste. Sans filtre et en peine d’amour, Jeff ne recule devant rien et en vient à vouloir utiliser le talent marketing de Jihane pour parvenir à ses fins – signer des contrats, réparer un impair commis en entrevue télévisée et même reconquérir son ex.

Il est rare de voir en une seule pièce autant des thèmes abordés, tant sur le plan social que culturel. La mise en scène, le choix du décor, costumes et accessoires, aucun détail n’est laissé au hasard, tous les éléments liés à la représentation et au spectacle sont choisis avec soin pour économiser le discours narratif et description et assurer le plaisir aux spectateurs.

Crédits photos / Xavier Cyr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer