Des opérateurs économiques indiens intéressés par l’investissement au Maroc

Hibapress

Des opérateurs économiques indiens ont manifesté un fort engouement pour faire des investissements au Maroc, a indiqué, vendredi à Bangalore au sud de l’Inde, le Directeur général de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), Youssef El Bari.

L’Inde compte de grandes entreprises largement implantées au niveau international qui sont intéressées par l’offre du Maroc, qui dispose aujourd’hui d’une plateforme économique hautement qualifiée à même d’attirer les investissements étrangers, a affirmé M. El Bari dans une déclaration à la MAP après avoir présenté devant des investisseurs, des élus et des médias indiens les grandes lignes de la marque « Morocco Now ».

« On ne s’attendait pas à voir autant de succès. le Maroc intéresse tant les investisseurs indiens et nous avons eu une série de réunions axées notamment sur les secteurs de l’ingénierie et de l’IT, avec des opérateurs indiens entre autres, Infosys, Tata Consultancy Services ou encore Wipro », a ajouté M. El Bari, notant que les opérateurs indiens présents se sont dits intéressés par l’investissement au Maroc.

L’Etat de Karnataka, dont la capitale est Bangalore, est connu notamment pour des industries en plein essor comme l’automobile, l’informatique, l’aéronautique et l’offshoring, des secteurs qui peuvent faire l’objet de partenariats avec les opérateurs économiques marocains, a poursuivi le DG de l’AMDIE. Aujourd’hui, l’économie indienne enregistre une forte croissance, et explore des relais à l’étranger pour mieux développer ses capacités, a fait observer M. El Bari, relevant dans ce sens que Bangalore, un hub mondial d’ingénierie et de la high tech, ne cesse de croître et que les opérateurs économiques dans cette mégalopole du sud du pays ne cessent de chercher des relais à travers le monde.

Le Maroc, a poursuivi M. El Bari, dont l’économie connaît une forte impulsion, tous secteurs confondus, sous la conduite éclairée du Roi Mohammed VI, est considéré aujourd’hui comme une destination privilégiée et sûre pour les investissements étrangers, à la faveur notamment de sa position stratégique, de sa stabilité politique, de ses infrastructures de haute qualité et de ses ressources humaines hautement qualifiées.

Les relations politiques entre le Maroc et l’Inde sont excellentes, mais les échanges commerciaux sont en deçà des attentes des deux pays, et c’est pour cette raison que « Morocco Now » a fait escale en Inde, comme première étape depuis la lancement de la marque marocaine, a-t-il dit, ajoutant que l’objectif est de promouvoir le Royaume en tant que destination très favorable pour les investissements.

Le Maroc est connu en Inde comme dans certains pays anglophones notamment pour ses atouts touristiques, son histoire et sa richesse culturelle, a souligné M. El Bari, soutenant que « Morocco Now » s’assigne pour objectifs de faire rayonner à travers le monde les atouts économiques du Royaume et les opportunités d’investissement notamment dans les secteurs à forte valeur ajoutée dont l’industrie pharmaceutique, l’aéronautique, l’automobile, le textile et les énergies renouvelables.

Surnommée la « Silicon Valley indienne », la ville de Bangalore abrite les centres géants d’innovation et les entreprises émergentes de haute technologie. Forte de ses 12 millions d’habitants, Bangalore qui a axé son développement sur la high tech, accueille environ 35% des salariés du secteur informatique indien.

L’AMDIE et l’ambassade du Maroc en Inde, organisent un Roadshow en Inde visant la présentation et la promotion de la nouvelle marque d’investissement et d’export du Maroc, « Morocco Now ».

La tournée, qui devrait également concerner les villes de Bombay et de New Delhi, s’assigne pour objectifs de mettre en avant les atouts et potentialités dont dispose le Royaume et de promouvoir l’offre d’une industrie à la pointe de la technologie, répondant aux besoins de la demande mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button