COUPE ARABE QATAR 2021: EN RENCONTRANT LE MAROC, LES ALGÉRIENS COMMENCENT DÉJÀ A PLEURNICHER. LE COMMENT

HIBAPRESS-RABAT

Quand tout va bien et que les fennecs gagnent, c’est grace à l’entraineur qui a su surmonter bien des difficultés majeurs. Quand les fennecs perdent c’est toujours la faute à l’arbitre qui les a privé de ceci ou cela comme fut le cas hier face à l’Egypte ou Bougherra n’a pas trouvé mieux que de s’en prendre à l’arbitre argentin pour lui coller la défaite de son équipe

Les algériens sont ainsi pleurnicheurs une fois qu’ils perdent une partie pour partir en lamentations excessives sans fondement d’ailleurs sauf pour vouloir cacher leurs défauts. ils ne savent jamais reconnaitre leurs limites et se croient à jamais cette « Qowa Dareba » qu’on leur a collé à l’esprit et qu’ils croient fermement avec abus alors qu’ils n’ont pas les moyens nécessaires pour prouver qu’ils sont à la hauteur

On va reprendre le disque de Belmadi et on rappellera à tous ce qu’a clairement déclaré le toubib des fennecs après la CAN sd’Egypte sur une Chaine télévisée célèbre en Algérie qu’il donne à chaque match aux joueurs une potion secrète pour les remettre en forme le plus rapidement possible, ce qui signifie: un dopage secret, plus performant que celui que donnait le russe Rogov aux joueurs algériens dans les années 80 et encore davantage après

Aujourd’hui encoe et sur la meme ligne de pleurnicherie, Majid Bougherra le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne a critiqué l’arbitre du match de son pays contre l’Egypte (1-1), qui s’est joué hier au soir, pour le compte du troisième tour des Groupes de la Coupe arabe Qatar 2021.

Bougherra a exprimé son mécontentement vis-à-vis de « certaines des décisions arbitrales », notamment celles liées aux cartons que l’arbitre a brandit contre ses joueurs lors de ce match.

L’équipe algérienne a perdu la première place de son groupe, malgré son match nul 1-1 contre l’Egypte, par la règle du fair-play qui était cruciale pour déterminer le classement du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button