LES ÉCO-ÉCOLES AU MAROC, UN BON EXEMPLE DE BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES 

HIBAPRESS-RABAT- COMMUNIQUÉ

Pour l’année scolaire 2020-2021, ce sont 71 Éco-Écoles qui hisseront le Pavillon Vert qui valide un parcours d’éducation à l’Environnement en trois ans, mené par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, présidée par Son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa, en partenariat avec le ministère de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports.

64 Éco-Écoles de tout le Royaume ont reçu un certificat argent qui les récompense pour avoir traité deux thèmes du programme et 84 un certificat bronze pour en avoir traité un. Au total, sur les 228 candidates, ce sont 219 Éco-Écoles de 10 Académies régionales qui ont reçu une récompense dans le cadre de ce programme créé par la Fondation pour l’Education à l’Environnement.

Le jury avait cette année double charge, puisqu’il avait été donné aux Éco-Écoles une autre occasion de se distinguer : la deuxième édition du Concours des bonnes pratiques, la première ayant eu lieu lors de la COP22 de Marrakech en 2016. Baptisé « il était une fois une éco-école », il proposait aux participants de produire une capsule vidéo de trois minutes au plus, dans laquelle ils présentaient les bonnes pratiques environnementales développées par leurs Éco-Écoles respectives sur l’un des deux thèmes imposés : préservation de la Biodiversité et lutte contre le Changement Climatique.

Le concours, qui s’étalait d’avril à juin 2021, était ouvert aux 600 écoles labélisées ou renouvelant chaque année leur label. 65 Éco-Écoles de 11 Académies régionales ont finalement déposé leur projet en ligne pour être soumis au même jury que pour Pavillon Vert. Celui-ci a primé 11 Éco-Écoles, dont les Prix, une tablette pour chaque élève lauréat et encadrant vont être remis lors d’une cérémonie qui sera organisée par le Centre International Hassan II de Formation à l’Environnement. Les bonnes pratiques présentées dans les films récompensés vont être mises en ligne sur le site ecoecoles.ma.

Grâce au programme Eco-Ecoles, les élèves, comme leurs encadrants et leurs proches, se sentent concernés par les problèmes environnementaux, comme le montre une étude d’impact diligentée en 2021 par la Fondation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button