Ukraine : le G7 prêt à imposer des sanctions « massives » contre la Russie

Hibapress / Agence France-Presse

Les États-Unis ont renouvelé samedi, lors d’une réunion du G7 au Royaume-Uni, leur appel à la Russie en vue d’une « désescalade » des tensions avec l’Ukraine, assurant que les grandes puissances occidentales sont prêtes à imposer des sanctions « massives» à Moscou en cas d’attaque.

Une responsable américaine présente à Liverpool pour la réunion des ministres des Affaires étrangères qui se déroule jusqu’à dimanche a assuré qu’il était encore possible de résoudre par la diplomatie cette nouvelle crise ukrainienne.

Pour cela, le gouvernement américain a annoncé qu’il dépêchait en Ukraine et en Russie sa secrétaire d’État adjointe chargée de l’Europe, Karen Donfried. Elle sera en quête de progrès diplomatiques pour mettre fin au conflit dans le Donbass, dans l’est de l’Ukraine, en mettant en œuvre les accords de Minsk.

Ces accords, conclus en 2015 pour mettre fin à la guerre qui avait éclaté un an plus tôt dans cette région ukrainienne entre les forces de Kiev et des séparatistes prorusses, n’ont jamais vraiment été respectés.

Washington, les Européens et Kiev accusent depuis quelques semaines Moscou de préparatifs pour éventuellement envahir l’Ukraine, ce que le Kremlin dément.

Ces propos font d’ailleurs écho à ceux du président américain Joe Biden, qui a fait savoir mardi à son homologue russe Vladimir Poutine que la Russie s’exposerait à de fortes sanctions, entre autres économiques, en cas d’attaque en Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button