HISTORIQUE: LA TBOURIDA ( FANTASIA) INSCRITE SUR LA LISTE REPRÉSENTATIVE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL DE L’HUMANITÉ

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

Le Comité Intergouvernemental de Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO, réuni hier mercredi, dans le cadre de sa seizième session, a répondu favorablement à la candidature du Royaume du Maroc pour l’inscription de la Tbourida sur la Liste Représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité.

La Délégation Permanente du Royaume du Maroc auprès de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture, représentée par l’Ambassadeur Samir Addahre, se félicite de cette inscription qui constitue “une reconnaissance internationale d’un héritage civilisationnel arabo-amazigh unique au monde et auquel les Marocains sont très attachés”.

La Tbourida est une pratique qui établit une relation forte entre l’homme et le cheval et englobe un répertoire de musiques et de chansons traditionnelles qui célèbrent cet Art traditionnel et ses cavaliers: “le Maroc a inscrit dans sa propre Constitution le respect et la sauvegarde de sa diversité culturelle, amazighe, hassanie, arabe, africaine et juive, grâce à l’engagement louable de SM le Roi Mohammed VI”.

Tbourida, également appelée Fantasia, est un élément constitutif du Patrimoine Culturel Immatériel du Royaume du Maroc, aussi bien sous les angles des traditions et expressions orales, des arts du spectacle, des pratiques sociales, des rituels et événements festifs, des connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers, que des savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel.

Elle fait partie intégrante de l’Identité culturelle et de la mémoire collective du Royaume du Maroc, de ses Régions et de ses Communautés.

Cette inscription est la reconnaissance des fonctions sociales et des significations culturelles de cet Art équestre traditionnel ancestral, transmis de génération en génération.

Depuis son apparition évaluée par les historiens au 15éme siècle, la Tbourida contribue fortement au sentiment d’identité et de continuité des Marocains.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer