Affaire Luis Suarez : la Fédération italienne de football arrête les investigations

Hibapress

L’enquête concernant l’Urugayen Luis Suarez, soupçonné d’avoir triché avec l’aide de la Juventus Turin à un examen d’italien pour rejoindre le club de Serie A l’an passé, a été stoppée, a déclaré la Fédération italienne de football.

« Les preuves sont insuffisantes », a poursuivi l’institution, dans l’attente d’éventuels éléments supplémentaires qui pourraient être apportés par l’enquête criminelle, toujours en cours.

Cet examen de langue, première étape pour obtenir un passeport italien, devait permettre à Luis Suarez de rejoindre le club de Serie A, qui avait atteint le quota maximum de joueurs non-européens dans son équipe à l’époque.

Le transfert n’a jamais été conclu, l’attaquant urugayen ayant rejoint l’Atlético Madrid à la place en provenance du FC Barcelone.

Les procureurs italiens en charge de l’affaire ont convoqué en juin les trois dirigeants de l’Université de Pérouse accusés d’avoir révélé au joueur les questions qui lui seraient posées lors du test.

Une audience préliminaire est prévue en janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button