Royaume-Uni/Covid: nouveau record de contaminations en 24 heures

Hibapress

Le Royaume-Uni a enregistré vendredi quelque 122.186 cas de Covid-19 supplémentaires, un nouveau record depuis le début de la pandémie.

Le pays, confronté à une propagation fulgurante du variant Omicron, a recensé 137 morts supplémentaires en 24H – pour arriver à un total de 147.857 – mais aussi 1.171 hospitalisations, marquant une accélération alors que cette donnée, très surveillée, restait pour l’heure peu changée.

Alors que chaque nation du Royaume-Uni est compétente pour les questions sanitaires, le Pays de Galles, l’Irlande du Nord et l’Ecosse ont annoncé des durcissements des restrictions qui doivent entrer en vigueur après Noël.

De son côté, l’Angleterre choisit de temporiser en s’appuyant notamment sur des études montrant un risque d’hospitalisation plus faible avec le variant Omicron par rapport au Delta dominant jusqu’à récemment.

Les autorités craignent cependant que malgré un risque de forme grave plus faible, le nombre de cas soit tellement élevé qu’il entraîne une pression sur le système hospitalier.

Saluant ces études comme « une lueur d’espoir pour Noël », la directrice de l’agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA) Jenny Harries a expliqué que les autorités surveillaient pour leurs décisions l’impact de l’épidémie sur les hôpitaux mais aussi sur la société dans son ensemble et notamment sur la main d’oeuvre.

A Londres une personne sur 20 avait le Covid-19 il y a une semaine, selon les estimations. De nombreux secteurs sont désormais touchés de plein fouet, entraînant fermetures d’entreprises et annulations dans les transports.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button