Marrakech: Un nouvel an dans les normes sécuritaires requises !

Hibapress / Mohamed LOKHNATI

A l’instar d’autres villes phares du royaume et face à une circonstance exceptionnelle toujours marquée par la persistance de la propagation de la Covid-19 et ses variants et l’avènement du nouvel an 2022, les services de police de Marrakech n’ont pas chômé, faisant montre d’un degré élevé de vigilance, de présence physique et d’engagement.
L’objectif est d’assurer la prévention et la sécurité des citoyens et de leurs biens et ce, malgré l’annulation et l’interdiction de tout genre de manifestations et fêtes marquant le passage au nouvel an, et l’adoption d’un couvre-feu nocturne à partir de minuit dans la soirée du 31 décembre.
Ainsi, un véritable dispositif sécuritaire a été en effet mis en place avec la mobilisation par la DGSN de grands moyens humains et logistiques, notamment dans les artères stratégiques de la ville ocre, telle l’Avenue Mohammed VI, la zone d’Agdal, la mythique Place de Jemâa El Fna, mais aussi le boulevard Mohammed V et autres sites importants de Marrakech
D’un autre côté, moult barrages judiciaires et points de contrôle ont été installés dans différents coins de la ville, avec renforcement de ceux déjà existants au niveau des entrées de Marrakech, outre la mobilisation de différentes brigades pour veiller méticuleusement à la préservation de la sécurité des personnes et des biens et au respect des mesures sanitaires préventives visant à endiguer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button