Réduction de 67 médicaments pour certaines maladies chronique et de cancers.

Le ministère de la Santé publique à annoncé ce vendredi 30 mars, la réduction du coût de 67 médicaments pour le traitement des maladies chroniques et de certains cancers dans le cadre de la révision en cours des prix des médicaments au Maroc.
Le ministère à déclaré dans un communiqué, que cette réduction concerne en particulier les médicaments utilisés dans le traitement des maladies chroniques, les maladies telles que l’asthme, l’hypertension artérielle, les maladies infectieuses et des médicaments pour abaisser le taux de cholestérol dans le sang, et certains médicaments de santé mentale spéciaux, des antibiotiques, ainsi que certains médicaments, pour le traitement de certains types de cancers.
La même source du ministère à ajouté, que le taux de réduction des prix des médicaments de traitement spécial contre le cancer à atteint  par exemple plus de 30 pour cent, et certains médicaments pour la santé mentale plus de 50 pour cent, et que pour certains antigènes viraux le pourcentage de réduction du prix à plus de 50 pour cent, ainsi que les prix des médicaments de l’asthme qui à dépassé plus de 35 pour cent.
 Le communiqué à précisé que la décision du ministère de la Santé de réduire le prix de 67 médicaments, se situe dans le cadre de la politique pharmaceutique nationale, et en application des dispositions du décret 2.13.852 publié le 19 Décembre, 2013, concernant les conditions et le comment de déterminer les prix des médicaments, afin de faciliter l’accès des citoyennes et des citoyens aux médicaments et de réduire le fardeau des coûts de la couverture médicale.
Le ministère de la Santé affirme par ailleurs, qu’il continuera d’applique la politique pharmaceutique nationale, visant à améliorer l’accès équitable et complet aux médicaments de base et aux matériels de santé de bonne qualité à des prix appropriés, en tenant compte du pouvoir d’achat des citoyennes et des citoyens marocains, pour les médicaments indemnisables par les caisses d’assurance maladie nationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button