Apple, premier vendeur de smartphones en Chine

Hibapress

Le groupe américain d’électronique grand public Apple est devenu fin 2021 le premier vendeur de smartphones en Chine, détrônant ainsi le concurrent local Vivo.

Apple a repris au dernier trimestre 2021 sa place de plus gros vendeur de smartphones en Chine, six ans après l’avoir perdue.

En dépit d’un marché qui s’inscrit en repli en Chine, la marque à la pomme a vu sa part de marché pour les téléphones bondir pour atteindre 23% sur la période octobre-décembre, indique le cabinet Counterpoint dans une étude publiée mercredi.

Un an plus tôt, Apple détenait 16% de parts de marché et était quatrième, distancé par des marques chinoises dont Huawei alors leader (23%).

C’est la première fois depuis 2015 qu’Apple reprend en Chine sa couronne, d’après Counterpoint, qui ne précise pas le nombre d’appareils vendus.

« L’extraordinaire performance d’Apple est liée à un mélange de stratégie sur les prix et d’une montée en gamme de Huawei », qui a construit son succès en proposant initialement des produits à prix abordables, explique l’analyste de Counterpoint, Mengmeng Zhang.

Huawei a annoncé en décembre un chiffre d’affaires pour 2021 en repli de près d’un tiers sur un an, à 634 milliards de yuans (87,4 milliards d’euros).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button