Amazon visé par une plainte pour des pratiques anti-syndicales

Hibapress

L’agence américaine en charge du droit du travail (NLRB) a déposé une plainte accusant Amazon de tenter de dissuader des salariés d’un entrepôt de Staten Island, à New York, de s’organiser en syndicat.

Dans un document daté de jeudi, le NLRB fait état de plusieurs exemples, en mai et juin 2021, de responsables du site, d’agents de sécurité ou d’un consultant, affirmant qu’un syndicat serait « futile », traitant les personnes menant l’effort de syndicalisation de « voyou », interrogeant les employés sur leurs activités syndicales voire confisquant leurs tracts.

L’agence, qui a été saisie par trois personnes différentes, souhaite que le groupe informe mieux les salariés de leurs droits en termes de syndicalisation.

L’entreprise « a enfreint la loi à plusieurs reprises en menaçant, surveillant et interrogeant des salariés de l’entrepôt de Staten Island impliqués dans la campagne de syndicalisation », a affirmé la responsable locale du NLRB, Kathy Drew King.

Amazon affirme de son côté que « ces allégations sont fausses ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button