CHTOUKA AIT BAHA: MISE EN SERVICE DE LA STATION DE DESSALEMENT D’EAU DE MER. LES BIENFAITS AGRICOLES

HIBAPRESS-RABAT-MAPMDR

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a indiqué que la station de dessalement d’eau de mer de Chtouka Ait Baha abritera la semaine prochaine sa mise en service.

Les premiers lâchés auront lieu dès la semaine prochaine, et répondront ainsi aux besoins en eau potable du Grand Agadir. L’irrigation agricole ne sera servie qu’à partir du mois de mars.

Pour le moment, les travaux au niveau de la station de dessalement ont atteint 98,5% du taux de réalisation, alors que celui du réseau d’irrigation agricole est à 90,3%.

La réalisation de ce projet a nécessité la mobilisation d’une enveloppe financière de 4,4 Milliads de Dirhams (MMDH), consécutif au partenariat Public-Privé, et issu de la mutualisation des efforts et des moyens entre le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts et de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau potable (ONEE).

En outre, le projet garantira l’irrigation de 15.000 ha dans la plaine de Chtouka par le dessalement de l’eau de mer en substitution à l’eau souterraine et profitera à 1500 exploitations agricoles. Ces installations permettront également à terme de produire 400.000 m3/jour d’eau dessalée, partagée équitablement entre l’eau potable et l’eau d’irrigation contribuant ainsi à la préservation de l’activité agricole dans la région, notamment les cultures à haute valeur ajoutée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button