Casablanca-Settat / Sécurité : La gendarmerie royale, acteur majeur dans le Développement économico-industriel

Hibapress / Mohamed Lokhnati

Nul doute que les acteurs du secteur de la sécurité influent sur les conditions de vie des populations des pays en développement, en ouvrant ou en fermant des perspectives de paix, et de progrès social et économique. 
Le degré d’intervention des acteurs du secteur de la sécurité dans les systèmes politique, judiciaire et pénitentiaire, et leur attitude à l’égard de l’état de droit, contribuent sans doute aucun à façonner l’ensemble du système de sécurité d’un pays.
Abordant le même sujet lors d’un entretien accordé dernièrement à la revue de la gendarmerie royale, le Colonel-Major, commandant la région Casablanca-Settat, Abdelmajid Malakouni, a mis en exergue les grands besoins d’une grande métropole, en matière d’accompagnement sécuritaire, et l’importance pour la gendarmerie en tant que l’une des forces majeures du royaume, d’adopter un maillage étudié et rationnel de ses implantations, en particulier, et de sa présence sur le territoire de façon générale.
En d’autres termes, a t-il déclaré, l’organisation de la gendarmerie royale épouse à la fois la cartographie des grandes agglomérations et rassemblements démographiques, mais aussi, les lieux d’implantation des pôles industriels, des plateformes de production (Technopark, free zone Midparc Nouaceur, technopole Nouaceur) et des lieux de transit des mar- chandises (ports et aéroport), tout en étant présent sur le réseau routier et les voies de communication qui relient les uns aux autres.
Et d’ajouter: ainsi, des unités telles que la Compagnie Air de Nouaceur, la Compagnie Maritime de Casablanca, les pelotons motocyclistes et autres unités territoriales, notamment à Nouaceur, Bouskoura, Ouled Saleh et Mohammedia, contribuent à cette mission de façon ordinaire dans leurs services quotidiens ou en missions ponctuelles (escortes et convoyages).
-« Notre contribution dans ce domaine, devait-il affirmer, passe aussi à travers un apport spécialisé et d’expert. Car, en plus du rôle pure- ment sécuritaire, la Gendarmerie Royale de Casablanca peut constituer un relais entre des demandeurs d’exper- tises et d’avis spécialisés avec les Instituts scienti!ques et autres laboratoires de l’Institution. Ces expertises sont faites à la demande ou à l’initiative de la part de certains industriels et/ou importateurs ou bien dans le cadre de procédures judiciaires dûment déclenchées, conclut le colonel-major, Abdelmajid Malakouni, commandant la région Casablanca-Settat… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button