Architecture: La profession de l’architecte et l’obligation de stage au centre des débats

Hibapress- Mohamed LOKHNATI
La mise œuvre de l’obligation de stage, a été au centre des débats, lors d’une rencontre ayant réuni mardi des jeunes lauréats aux membres du conseil national de l’ordre des architectes du Maroc
Après avoir passé au peigne fin l’état des lieux, les différents intervenants ont été unanimes à
œuvrer ensemble pour l’intérêt général et celui de de la profession de l’architecte au Maroc
Par ailleurs, partant du contexte dans lequel s’exerce la profession et les manquements à l’éthique de la profession dont font montre malheureusement certains architectes dans l’exercice de leurs fonctions, l’instance ordinale a jugé en conséquence impératif de mettre en œuvre la loi relatif au stage obligatoire pour les jeunes lauréats
Cela leur permettrait, selon les mêmes sources, de pouvoir combler certaines lacunes avant de se lancer dans l’exercice de la profession. Parallèlement à cette mise en œuvre, un chantier de réflexion sur les modalités d’application du stage est lancé lors de ces débats. Cette réflexion, ainsi que d’autres questions soulevées et traités entre les deux parties, pourraient faire l’objet  d’un éventuel amendement de la loi dans le futur, nous rapporte t-on à l’issue de cette rencontre
D’autres rencontres sont prévues
entre le conseil et les représentants des étudiants, et éventuellement des jeunes lauréats, affirme le jeune lauréat Mouâd, qui était accompagné de Youssef Chajaï et Amine Choukili

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button