LE NOUVEAU PRÉSIDENT DU BOTSWANA,LE PAYS LE MOINS CORROMPU D’AFRIQUE: »PRIORITÉ CHOMAGE ET VIH

Nouvelle ère pour l’Afrique qui vient de voir venir au pouvoir un nouveau président d’Etat de l’Afrique Australe, pays des Tswanas, dont le vice-président, M. Masisi, 55 ans, a automatiquement succédé au président Ian Khama, 65 ans, qui a démissionné après dix ans à la tête de l’Etat, la durée maximale autorisée par la Constitution.

Juste arrivé à la tête de l’Etat, le nouveau président s’est attelé comme cheval de bataille de combattre le chômage qui commence à s’installer en force. Au cours de la cérémonie d’investiture qui s’est tenue au Parlement, il déclara fortement : “L’une de mes principales priorités en tant que président de ce pays sera de traiter le problème du chômage, en particulier des jeunes. Masisi, qui est un proche de M. Khama et un vétéran du parti au pouvoir, le Parti Démocratique du Botswana (BDP), a aussi promis d’améliorer le traitement et la prévention du virus du sida (VIH).

Le Botswana est considéré comme le pays le moins corrompu d’Afrique par Transparency International mais est confronté à un taux de chômage croissant, qui atteint désormais 18%, et à une épidémie de VIH qui touche 22% des adultes.

On rappellera que, devenu président, le poste de vice-président est désormais vacant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button