Conflit russo-ukrainien : le rouble russe s’effondre

Hibapress

Le rouble russe a atteint un niveau historiquement bas, en passant à 152 roubles pour un euro à 12H00 GMT, sur fond d’un possible embargo sur le pétrole russe, ont indiqué, lundi, les médias internationaux.

La devise russe a perdu près de la moitié de sa valeur depuis le 25 février, le lendemain de l’entrée des troupes russes en Ukraine.

Cette date a été également marquée par la fermeture de la bourse russe, qui ne doit rouvrir que le mercredi 9 mars.

Les États-Unis envisagent d’interdire les importations de pétrole russe. Cette décision est toujours en discussion avec l’Union européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button