Maroc-Mauritanie : Signature d’une convention de coopération

Hibapress

Le Maroc et la Mauritanie ont signé, vendredi à Rabat, une convention de partenariat en matière d’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de l’habitat, dans le cadre de la 8ème session de la Haute Commission mixte maroco-mauritanienne.

Signée par la ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Fatima Ezzahra El Mansouri, et son homologue mauritanien Sid Ahmed Ould Mohamed, cette convention porte sur un plan d’action pour la mise en œuvre de l’Accord de coopération technique, signé le 24 avril 2013 entre les deux pays, indique un communiqué du ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville.

Les principaux axes de coopération, objet de la convention signée, portent sur les domaines de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat.

En matière d’aménagement du territoire, le Maroc est, en effet, mobilisé pour échanger les informations et préparer une stratégie commune pour tirer profit des opportunités de coopération internationale et bilatérale, et particulièrement en travaillant à la tenue d’une réunion semestrielle entre les deux administrations en charge de l’Aménagement du Territoire pour appuyer ce partenariat, précise la même source.

Le Royaume s’est engagé à fournir des conseils techniques pour accompagner la préparation des dossiers d’appel d’offres concernant le Schéma national de l’aménagement du territoire national.

Sur le volet habitat, cet accord vise à faire bénéficier ce pays frère de l’expertise technique marocaine en termes de diagnostic et d’identification des mécanismes de financement du logement social en Mauritanie.

Il porte également sur le renforcement de la coopération et de la recherche avec le Groupe Al Omrane, à travers le partage de l’expérience et de l’expertise du groupe public en matière de gouvernance, de gestion et de suivi des programmes de l’aménagement urbain, des villes nouvelles, de la réhabilitation urbaine et de logement contractés dans le cadre du partenariat public-privé (PPP).

La convention signée vise, aussi, à créer une association mauritano-marocaine d’Architectes pour assurer l’échange d’expériences et la promotion de ce métier, ainsi qu’un forum bilatéral regroupant les promoteurs immobiliers des deux pays afin d’explorer les possibilités de coopération conjointe.

En matière de formation, la convention englobe le renforcement de capacités des cadres du ministère et des organismes sous-tutelle Mauritaniens dans les domaines de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, de l’utilisation des matériaux locaux dans le bâtiment ainsi que la gestion et la mise en œuvre des projets de construction.

Ce partenariat concerne également l’accueil, au sein de l’Ecole Nationale d’Architecture et l’Institut National d’aménagement et d’urbanisme (INAU), des étudiants et des cadres mauritaniens, à travers l’Agence Marocaine de Coopération Internationale.

Par ailleurs, le ministère apportera également une expertise technique de haut niveau afin d’animer une formation dans le domaine de la numérisation et des systèmes d’information au profit des cadres du secteur de l’habitat et de l’urbanisation mauritanien.

En matière d’aménagement du territoire, d’urbanisme et de l’habitat, le partenariat maroco-mauritanien connaît une « réelle dynamique », a indiqué Mme El Mansouri, citée par le communiqué, notant que son département ainsi que ses composantes sont mobilisés pour concrétiser cet accord, en application des Hautes Instructions Royales, qui s’inscrivent dans une stratégie renouvelée de soutien au développement des pays frères africains, permettant de favoriser l’accès à un habitat décent au profit des habitants de ces pays.

Cet accord s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération Sud-Sud ainsi que de la collaboration avec les pays frères africains, conformément à la Vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, conclut le communiqué.

Les travaux de la huitième session de la Haute commission mixte maroco-mauritanienne ont été tenus, vendredi à Rabat, sous la co-présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et du Premier ministre mauritanien, Mohamed Ould Bilal Messoud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button