L’ALGÉRIE VIENT D’OUVRIR LE POSTE FRONTIÈRE « JOUJ BGHAL »

HIBAPRESS-RABAT

Le poste frontière « Jouj Bghal », qui se trouve à une dizaine de kilomètres de la ville d’Oujda, adjacent à la ville de Maghnia par l’Est, et qui relie le Maroc à son voisin oriental l’Algérie, a connu un mouvement inhabituel en milieu de journée hier mercredi.

Les médias ont rapporté que les autorités Marocaines ont reçu plus de quarante citoyens Marocains de leurs homologues algériens, qui ont été détenus administrativement dans les prisons algériennes, en raison de violations des procédures de résidence.

On rappellera que les autorités algériennes avaient auparavant décidé de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc, accusant ce dernier de comploter contre lui avec Israël, et imaginant que Rabat était à l’origine des incendies qui ont frappé l’Algérie.

L’Algérie a fermé ses frontières avec le Maroc en 1994 en réponse à la décision de ce dernier d’imposer un visa d’entrée sur son territoire aux citoyens algériens, accusant les autorités algériennes d’être impliquées dans l’attentat à la bombe contre un hôtel à Marrakech.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button