Premiers pourparlers américano-russes depuis le déclenchement du conflit en Ukraine

Hibapress

Le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, a eu des entretiens mercredi avec le secrétaire du conseil de sécurité de la Russie, Nikolai Patrushev, pour réitérer la position de Washington et ses alliés occidentaux sur le conflit en cours Ukraine.

Ces entretiens constituent les premiers pourparlers officiels de haut niveau entre des responsables américains et russes depuis le début de cette escalade militaire fin février.

Selon un communiqué de la Maison Blanche, M. Sullivan a indiqué à son interlocuteur que les États-Unis allaient « continuer à imposer des coûts à la Russie, de soutenir la défense de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine et de renforcer le flanc est de l’OTAN ».

« M. Sullivan a dit au général Patrushev que si la Russie est sérieuse au sujet de la diplomatie, alors Moscou devrait cesser d’attaquer les villes et villages ukrainiens. M. Sullivan a également averti le général Patrushev des conséquences et des implications de toute décision russe d’utiliser des armes chimiques ou biologiques en Ukraine », a ajouté la même source.

Dans un discours virtuel, le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’est adressé mercredi, au Congrès américain pour de nouveau implorer les États-Unis et leurs alliés de fermer l’espace aérien au-dessus de son pays.

La grande majorité des élus démocrates et républicains, ainsi que la Maison Blanche, restent farouchement opposés à l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne qui pourrait, selon eux, déclencher un conflit direct entre l’OTAN et la Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button