AGRESSÉ PAR UN SUPPORTER ALGÉRIEN A DOHA, ETO’O RÉAGIT SÈCHEMENT ET MILLA EN COLÈRE: » SI ETO’O AVAIT JOUÉ IL AURA MARQUÉ 03 BUTS AUX ALGÉRIENS ET AVEC MOI LE SCORE AURAIT ÉTÉ PLUS GRAVE »

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

Après une défaite à domicile 0-1 à l’aller, le Cameroun contre toute attente est allé renverser l’Algérie à Blida 2-1 pour se qualifier pour la Coupe du Monde Qatar 2022.

Entre colère, indignation et tristesse, les algériens ont d’abord critiqué l’arbitre avant de penser à une plainte pour faire rejouer le match.

A Doha, vendredi dernier, pour le tirage au sort de la compétition, Samuel Eto’o Président de la Fecafoot et Rigobert Song sélectionneur ont été «insultés» par un fan des Fennecs. Pour l’Algérien, Eto’o et Song ont corrompu le directeur de jeu pour pouvoir se qualifier. Une situation qui a énervé la légende Camerounaise Roger Milla, interrogé sur le plateau d’une Télévision locale: «Les algériens accusent Samuel Eto’o. Si Samuel avait joué, il aura marqué 3 buts. Si moi-même j’avais joué avec mes 70ans, le score allait être plus grave», a lâché Roger Milla dans Club d’Elites sur Vision4.

Pour la Coupe du Monde Qatar 2022, le Cameroun tombe sur le Brésil dans la Poule G aux cotés de la Serbie et de la Suisse. Les Auriverdes n’effraient pas les Camerounais. La Sélection de Samuel Eto’o reste la seule sélection africaine à avoir battu le grand Brésil. Dans une compétition d’envergure, tout est possible et le Cameroun croit en ses chances et se voit toujours comme une grande nation de foot africain.

Djamel Belmadi avait allumé la première mèche après la rencontre. «Je le dis aujourd’hui sans peur: ces arbitres ne respectent pas notre pays. Ils viennent ici, voient notre travail et ne nous respectent pas. Ces deux dernières années, je n’ai pas vu un seul arbitre qui ne soit pas agressif quand tu viens lui Critiqué, Bakary Gassama, l’arbitre de cette rencontre, a vécu une fin de soirée difficile. Et le lendemain l’était tout autant. Compétition explique que le Gambien, qui devait prendre un vol pour Istanbul, a bien failli être lynché à l’aéroport Houari-Boumédiène d’Alger par une foule de supporters des Fennecs. Le média algérien ajoute que Monsieur Gassama a également croisé Djamel Belmadi qui l’aurait traité de « corrompu » et « d’arbitre malhonnête ». Ambiance.parler. Je ne cherche pas d’excuses, ce sont des faits».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button