Washington cible la dette souveraine russe avec de nouvelles sanctions

Hibapress

L’administration Biden a empêché la Russie d’utiliser les banques américaines pour rembourser ses dettes extérieures, ce qui rapproche Moscou de son premier défaut de paiement de sa dette souveraine en plus de vingt ans.

Le Trésor américain avait précédemment accordé des exemptions spéciales permettant au Kremlin de puiser dans les comptes des banques américaines pour rembourser ses dettes, après avoir interdit de telles transactions dans le cadre de la campagne de sanctions de Washington contre la Russie.

« La Russie doit choisir entre l’épuisement des précieuses réserves de dollars restantes ou l’arrivée de nouveaux revenus, ou faire défaut », a déclaré une porte-parole du département américain du Trésor.

« Cela épuisera davantage les ressources que Poutine utilise pour poursuivre sa guerre contre l’Ukraine et causera plus d’incertitude et de défis pour leur système financier », a-t-il souligné.

La porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a révélé mardi que d’autres sanctions devraient être annoncées mercredi en coordination avec l’Union européenne et le Groupe des 7. Les sanctions viseront les institutions financières russes, les responsables gouvernementaux et les membres de leur famille, ainsi que les entreprises publiques.

« Cela fait partie de la poursuite de nos efforts pour mettre en place des conséquences », a déclaré Mme Psaki lors de son point de presse quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button