APRÈS 11 ANS…LE MAROC INTÈGRE FINALEMENT LA LANGUE AMAZIGHE DANS PLUSIEURS SECTEURS PUBLICS

HIBAPRESS-RABAT-COMMUNIQUÉ

La ministre de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration Ghita Mezzour a signé une circulaire adressée aux ministres et hauts Délégués pour intégrer la Langue Amazighe dans les administrations publiques en vue de faciliter l’accès des citoyens et citoyennes aux services publics, conformément aux dispositions de la Constitution.

La circulaire est intervenue après que la ministre a présidé, vendredi dernier, une réunion à laquelle ont participé des représentants de diverses administrations publiques, consacrée à discuter de l’activation des mesures et des procédures liées à l’intégration de la Langue Amazighe dans les administrations publiques.

La publication préconise « l’adoption de la Langue Amazighe et son inclusion dans chacun des Centres d’appels, des structures d’accueil et d’orientation, et sur les sites officiels des administrations publiques, ainsi que dans les communications et les déclarations destinées au public, aux voitures et aux transporteurs qui fournissent des services publics ou sont affiliés à des intérêts publics ».

La décision du gouvernement est intervenue quelques jours après que la Chambre des Représentants a annoncé le début de l’adoption de la traduction simultanée vers les Langues Arabe et Amazighe, pendant les sessions, après que cette langue ait été délimitée dans la constitution de 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button