DÉSORMAIS, VOICI COMMENT LE MAROC VA PRÉSERVER SON PATRIMOINE DU VOL DE SON VOISIN L’ALGÉRIE

HIBAPRESS-RABAT

Depuis un certain temps, le Maroc a été victime de vol de son Patrimoine tous azimut par son voisin de l’Est l’algérie qui s’est accaparé de plusieurs de ses spécificités qui lui appartiennent depuis sa création il y a 12 Siècles

Le Maroc qui trop attendu pour réagir à cette alternative malsaine de l’algérie a finalement décidé de labelliser son Patrimoine afin de lui préserver sa réelle identité Marocaine

Pour se faire en premier lieu, une cérémonie de lancement du Label “Moroccan Heritage” pour promouvoir le Patrimoine Culturel National a été organisée, avant hier lundi à Rabat, en présence de la ministre Déléguée Chargée de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration Ghita Mezzour, le Directeur Général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) Salim M. Al Malik, ainsi que d’autres responsables Marocains et diplomates étrangers accrédités au Maroc.

Au cours de cette cérémonie de gala initiée par le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication dans le cadre du lancement “Mois du patrimoine”, le ministre de tutelle, Mohamed Mehdi Bensaid a procédé à la signature d’une décision ministérielle visant à labelliser le Patrimoine National, dans l’attente de la finalisation d’un décret en la matière.

Ainsi, cet évènement, dont le coup d’envoi a été donné au jardin d’essais botaniques de Rabat, ambitionne de certifier, répertorier et inventorier le Patrimoine somptueux ainsi que les savoir-faire matériels et immatériels nationaux, à même de les protéger des convoitises et des tentatives répétées d’appropriation.

Ce baptême, qui a ouvert le bal des manifestations culturelles qui devaient avoir lieu à travers les douze Régions du Royaume durant ce “Mois du Patrimoine”, célébré du 18 avril au 18 mai, a pour objectif aussi de valoriser le Patrimoine en fonction des particularités culturelles de chaque Région.

Rappelons que le Maroc a été élu, mars dernier, à la présidence du Comité du Patrimoine Immatériel de l’UNESCO pour l’année 2022, où il présidera à ce titre la 17ème session du Comité Intergouvernemental de Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Organisation onusienne qui se tiendra du 28 novembre au 3 décembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button