Netflix encaisse sa première perte d’abonnés en dix ans

Hibapress

Netflix a annoncé mardi une perte de 200.000 abonnés au cours du premier trimestre de 2022, sa première baisse du nombre d’utilisateurs payants depuis plus de dix ans, faisant caracoler sa valeur en bourse de 25%.

Netflix prévoit une perte globale d’abonnés payants de 2 millions pour le deuxième trimestre. La dernière fois que le géant du streaming a perdu des abonnés remonte à octobre 2011, lorsqu’il s’est séparé de 800.000 utilisateurs payants.

L’entreprise américaine avait précédemment déclaré à ses actionnaires qu’elle prévoyait d’ajouter 2,5 millions d’abonnés nets au cours du premier trimestre. Au cours de la même période l’année dernière, Netflix avait ajouté 3,98 millions d’utilisateurs payants.

« La croissance de nos revenus a considérablement ralenti », a écrit la société dans une lettre aux actionnaires mardi.

« Le streaming l’emporte sur le linéaire, comme nous l’avions prédit, et les titres Netflix sont très populaires dans le monde. Cependant, notre présence relativement élevée dans les ménages – si l’on tient compte du grand nombre de ménages partageant des comptes – combinée à la concurrence, crée des vents contraires de croissance des revenus », a expliqué l’entreprise.

Netflix a estimé qu’outre ses près de 222 millions de foyers payants, le service est partagé par 100 millions de familles supplémentaires, dont 30 millions aux États-Unis et au Canada.

Dans sa lettre aux investisseurs, Netflix a fait savoir qu’elle testait des modèles d’abonnement avec partage de mot de passe qui, selon la société, lui permettront de monétiser le partage et d’augmenter ses revenus. La société a révélé que la proportion de ses membres qui partagent des comptes n’a pas beaucoup changé au fil des ans, mais que, comme sa base d’abonnés globale continue de s’étendre, le partage de compte entrave la croissance future sur de nombreux marchés.

Le bénéfice de Netflix au quatrième trimestre s’est élevé à 1,5 milliard de dollars, contre 1,7 milliard de dollars au trimestre précédent. Le chiffre d’affaires a bondi de 9,8 %, à 7,8 milliards de dollars.

Ce rapport a fait chuter l’action de Netflix jusqu’à 25 % dans les échanges après les heures de négociation. En un an, l’entreprise a perdu 40% de sa valeur en bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer