25 EME ÉDITION DE L’UNIVERSITÉ CITOYENNE A CONNU UN FRANC SUCCÈS AVEC DES EXPERTS INTERNATIONAUX EN SPORT, PHILOSOPHIE, EN PASSANT PAR LA GÉOPOLITIQUE, L’ART OU ENCORE L’ENTREPRENARIAT…

HIBAPRESS-RABAT

La 25ème édition du cycle des séminaires de l’Université Citoyenne®, organisée par la Fondation HEM, s’est déroulée du 22 janvier au 26 mars dernier sur la plateforme Teams Live Events, rendant l’accessibilité à tous et sans condition.

L’Université Citoyenne® se compose de 9 séminaires dont la participation est ouverte gratuitement, à tous les citoyens du monde et sans aucune condition préalable. Les cours, organisés une fois par semaine, sont animés par des experts et des professeurs de renom sur des sujets pertinemment étudiés, en phase avec la conjoncture socio-économique et politique actuelle et ce, autour de trois grands axes :

· Axe 1 : Institutions, Vie Politique & Droits Humains
· Axe 2 : Economie & Gestion de l’Entreprise
· Axe 3 : Pensée & Société.

L’Université Citoyenne® donne droit à un certificat d’auditeur aux participants ayant assisté à minimum 7 séminaires sur les 9 proposés.

La 25ème édition de L’Université Citoyenne® en chiffres

Plus de 8 000 citoyens marocains, mais également citoyens d’autres pays africains francophones tels que la Côte d’ivoire, le Gabon, le Cameroun, le Sénégal, le Burkina Faso et la Tunisie se sont inscrits à cette édition 2022.

Pour cette année, 472 certificats seront remis aux participants les plus assidus.

Des thématiques d’actualité qui font couler beaucoup d’encre

Le professeur Hassan AOURID, a ouvert le bal de la 25ème édition de l’Université Citoyenne® en animant le séminaire ”Maroc/Algérie : L’histoire d’une relation tumultueuse ”. L’Historien AOURID a d’abord relaté un bref historique des événements depuis 1963 faisant allusion à la guerre des sables, avant de développer son intervention, au-delà des faits, sur les contours de la relation plutôt houleuse qui existe entre l‘Algérie et le Maroc depuis près de 60 ans maintenant. Selon ses propos, « le tumulte qui existe aujourd’hui entre ces 2 pays est dû à un problème idéologique survenu depuis les premières années de l’indépendance Algérienne, plus précisément entre 1962 et 1963 ».

Dans un autre registre, Samia TERHZAZ, Directrice Générale Déléguée à la CGEM – Confédération Générale des Entreprises du Maroc, a animé avec brio le 2ème séminaire et ramené les participants de l’Université Citoyenne® ”A l’intérieur de la CGEM​”. Durant son intervention, S. TERHZAZ a rappelé la mission de la CGEM, qui est celle de « défendre les intérêts des entreprises marocaines, et œuvrer pour un climat des affaires favorable à l’action entrepreneuriale aussi bien au niveau national qu’international », un sujet qui a suscité grand intérêt de plus de 600 personnes ayant suivi en direct ce séminaire de l’Université Citoyenne®.

Dans le même 1er Axe ‘’Institutions, Vie Politique & Droits Humains’’ de l’Université Citoyenne®, Nouzha GUESSOUS, Chercheuse et Essayiste en Droits Humains et Bioéthique, Auteure de l’essai “Une femme au pays des fouqaha”, a abordé le sujet des ‘’Droits des femmes face au fiqh islamique traditionnel​”. Accentuant ses propos sur le contenu et la symbolique des discours du fiqh sur les femmes, N. Guessous a souligné le fait que « les discours et les avis du fiqh ont joué historiquement un rôle déterminant dans la légitimation et l’entretien de la hiérarchie homme-femme au sein de la famille et ce, partant du processus de changement du code de statut personnel jusqu’à l’élaboration et la mise en œuvre du code de la famille de 2004 ».

Le 2ème Axe de l’Université Citoyenne® ‘’Economie & Gestion de l’Entreprise’’ a été entamé par l’intervention de Amina FIGUIGUI, Présidente du Club des Femmes Administrateurs au Maroc, ayant conduit d’une main de maitre son séminaire portant sur le sujet de la ‘’Diversité en entreprise : un levier de performance​”. S’appuyant sur son riche parcours en entreprise, A. FIGUIGUI a affirmé que « la mixité au niveau des organes de gouvernance comporte plusieurs avantages et peut être un enjeu de compétitivité et de performance, une source de croissance, ainsi qu’un facteur pour la qualité de vie, de cohésion et de bien-être des salariés », avant de souligner que, « la diversité homme-femme, renforce l’intelligence collective de l’entreprise ». Ainsi soit-il !
A son tour, le doyen Najib AKESBI, habitué de l’Université Citoyenne®, a animé un séminaire sur l’Equité Fiscale. M. AKESBI a articulé ses propos autour de 3 grands points faisant ressortir les déboires du système fiscal marocain qu’il souligne « d’inefficace parce qu’étant inéquitable et vice versa …».

Quant à Morad SBITI, expert en Marketing Stratégique, Digital et Management des organisations, il est intervenu sur ‘’les Fondamentaux du Marketing Digital‘’. Un sujet important quand on connait l’ampleur du développement de la sphère numérique de nos jours. Selon M. SBITI, « le marketing digital permet d’identifier, d’anticiper et de satisfaire les exigences ‘’évolutives’’ des consommateurs », ce qui pourrait expliquer l’engouement qu’il y a autour de ce sujet ces derniers temps et plus particulièrement depuis la crise Covid.

Et dans le cadre de l’Axe ‘’Pensée & Société’’, Aziz DAOUDA, Directeur Technique et Développement de la Confédération Africaine d’Athlétisme, très présent dans les médias et sur les réseaux sociaux, a animé un séminaire sur le ‘’Sport et éthique ”. Au cours de son intervention, A. Daouda a mis l’accent sur les fondamentaux de la performance sportive, affirmant que « la performance sportive se veut permanente, continue et pérenne ».

L’excellent écrivain, chroniqueur et Docteur en littérature française, Eugène EBODÉ, est également intervenu sur le sujet ”L’Afrique, un continent et un horizon de pensée‘’. Recentrant ses regards sur le beau continent africain, Eugène Ebodé a expliqué comment l’Afrique a été décentrée par l’esclavage, le travail forcé, etc. Selon lui, « l’Afrique à une grande histoire et il est maintenant temps de la mettre en lumière ».

Enfin, le dernier séminaire de l’édition 2022 de l’Université Citoyenne® a été dédié à la philosophie. L’intervenant Boubker BEN OMAR, Professeur de philosophie, Formateur et Consultant en Ingénierie Formation – Communication a annoncé durant son intervention que « la philosophie est mathématiques avec des mots ». B. BEN OMAR a utilisé plusieurs illustrations afin d’emmener les participants à se faire une idée de l’importance de la philosophie à notre ère, concluant ainsi de fort belle manière cette 25ème édition de l’Université Citoyenne®, organisée par la Fondation HEM.

L’Université Citoyenne®, un concept innovant qui perdure dans le temps

Pour rappel, l’Université Citoyenne® est un concept unique dans le Maroc contemporain et qui trouve ses racines dans les anciennes pratiques historiques et grandes traditions qui ont marqué l’épopée de l’université marocaine, tel qu’au niveau de l’Université Al Quaraouiyine à Fès où un certain nombre de cours étaient ouverts à n’importe quels passants simplement assoiffés de savoir.

A travers sa version purement digitale, la Fondation HEM a pu ouvrir les portes de l’Université Citoyenne® à un public encore plus large.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer