FALAKI, VÉTÉRAN JOURNALISTE ET PORTE PAROLE DE L’OCS, ACCUSE LES ARBITRES POUR FAVORITISME A L’ENCONTRE D’UN CLUB DONT LE PRÉSIDENT ET LE PRÉSIDENT DE LA LIGUE PROFESSIONNELLE DE NOTRE FOOTBALL

HIBAPRESS-RABAT

Le porte-parole officiel de l’Olympique Club de Safi a lancé une violente attaque contre les arbitres de la Botola , les accusant de servir les intérêts des grosses équipes.

Falaki a déclaré après le match du Wydad perdu par l’OCS sur penalty 0-1: « Oui, c’est la vérité. Les dirigeants de la Ligue Nationale du Football Professionnel servent les intérêts des grandes équipes. Nous avons été privés de nombreux penalties et d’autres ont reçu des avantages incorrects. J’ai tout ce qui prouve que les arbitres sont à la disposition des grands clubs, et ils en ont peur. »

Il a ajouté: « Je suis proche du football depuis des années et je sais très bien comment les choses sont gérées, et le moment viendra de tout révéler avec des preuves pour les différentes décisions qui nous ont nui, comme cela s’est produit aujourd’hui lorsque nous nous sommes vu refuser deux pénalités claires devant le Wydad. »

Il a conclu: « Si tel est le cas, ils doivent participer à une compétition qui comprend 4 grands clubs en lice pour le trophée, participant toujours à la Ligue des Champions, couronnant des championnats, jouant à l’étranger et une autre catégorie qui comprend le reste des clubs . De cette façon, la compétition ne se développera pas, et la peur des arbitres vis-à-vis de ces clubs ne stimule pas le principe d’égalité des chances. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button