1ER MAI. AKHANNOUCH LORS DE L’ACCORD SOCIAL AVEC LES CENTRALES SYNDICALES: » ACQUIS IMPORTANT POUR AMÉLIORER LES CONDITIONS DE LA CLASSE OUVRIÈRE »

HIBAPRESS-RABAT

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a affirmé, hier samedi à Rabat, que l’accord social signé par le gouvernement, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc et les Centrales syndicales les plus représentatives, est un « acquis important » pour améliorer les conditions de la classe ouvrière .

Akhannouch a expliqué, dans une déclaration à la presse, à la suite de la signature du procès-verbal de l’accord couvrant la période entre 2022 et 2024, que cet « accord important », qui comprend un ensemble d’obligations, dont le relèvement du salaire minimum, contribuera à s’attaquer à une série de problèmes dont souffre la classe ouvrière, ainsi que renforcer les fondements de l’État social.

D’autre part, le Chef du gouvernement a indiqué que la signature de la Charte nationale du dialogue social intervient en application des directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI relatives à l’institutionnalisation du dialogue social, notant que cette charte contribuera à la légalisation du dialogue social en organisant des rencontres entre les trois parties.

Aziz Akhannouch a conclu que « malgré la situation économique nationale et mondiale difficile, la classe ouvrière restera l’une de nos priorités, et nous poursuivrons le travail et le dialogue en septembre et mai prochains, et chaque fois que l’occasion se présentera, pour améliorer les conditions de cette classe pivot. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button