Erdogan veut rassurer les réfugiés syriens en Turquie

Hibapress

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, dont le pays accueille plus de 3,6 millions de réfugiés syriens, a promis lundi de ne jamais les renvoyer de force en Syrie.

« Nous protègerons jusqu’au bout nos frères chassés de Syrie par la guerre (…) Jamais nous ne les expulserons de ce sol », a le président turc, en réaction aux propos de dirigeants de l’opposition qui réclament régulièrement le renvoi des Syriens dans leur pays.

« Notre porte est grand ouverte et nous continuerons d’accueillir (les Syriens). Nous n’allons pas les renvoyer dans la gueule des meurtriers », a-t-il martelé devant une assemblée d’entrepreneurs.

Plusieurs partis de l’opposition turque appellent régulièrement au renvoi de millions de réfugiés syriens. Selon le président Erdogan, depuis 2016 et le début des opérations militaires turques en Syrie, environ 500.000 Syriens sont retournés dans ces « zones de sécurité » créées par Ankara le long de sa frontière.

La Turquie accueille au total sur son sol près de cinq millions de réfugiés, principalement syriens et afghans, aux termes d’un accord passé avec l’Union européenne en 2016.

Des tensions sont apparues au fil des ans, notamment à l’été 2021, entre ces réfugiés et la population locale, confrontée à une crise économique et monétaire sévère.

Quoique limités, ces incidents ont fait craindre aux organisations d’aide que la population réfugiée puisse devenir un enjeu de la campagne électorale à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button