COVID-19 : La Chine dément avoir suspendu la délivrance de passeports

Hibapress

La Chine a démenti, vendredi, les informations publiées par des médias étrangers, suggérant que les autorités de l’immigration du pays ont suspendu la délivrance de passeports ou empêché les gens de quitter le pays.

L’Administration nationale de l’immigration (NIA) a qualifié ces informations de « fausses », soulignant qu’il s’agit de « rumeurs visant à discréditer les politiques d’entrée et de sortie du pays ».

« Une telle désinformation vise à saper les mesures légales, ciblées et efficaces de gestion des entrées et des sorties du pays introduites dans le cadre de la réponse au Covid-19 », a indiqué un porte-parole de la NIA.

L’administration a fermement mis en œuvre une stratégie pour prévenir à la fois les cas entrants et les résurgences nationales depuis le début de la pandémie, réduisant efficacement le risque d’infection causé par les personnes entrant ou sortant du pays, a ajouté le porte-parole.

Les agences d’immigration à travers le pays ont amélioré les mesures d’entrée et de sortie pour offrir des services de passeport en temps opportun aux personnes qui doivent se rendre à l’étranger pour des études, des affaires, des recherches, des soins médicaux ou à d’autres fins, a souligné l’Administration.

Les autorités ont également accéléré les services de délivrance de passeports pour les personnes se rendant à l’étranger pour aider dans la lutte contre le Covid-19, a indiqué la même source.

Le porte-parole de l’Administration a, d’autre part, mis en garde que la pandémie mondiale est loin d’être terminée et qu’il existe une grande incertitude quant à son évolution.

Le risque d’infection étant toujours élevé, l’Administration a conseillé aux gens d’éviter tout voyage non essentiel à l’étranger.

La Chine fait actuellement face à une flambée des infections au Covid-19, en particulier à Beijing, la capitale, et Shanghai, le centre financier du pays.

Dans les deux métropoles, de strictes restrictions sont mises en œuvre dans le cadre de la stratégie nationale dite de « tolérance-zéro ».

Le pays a signalé jeudi 312 cas confirmés de Covid-19 transmis localement, a indiqué vendredi la Commission nationale de la santé.

La Chine a également recensé un total de 2.140 porteurs asymptomatiques locaux nouvellement identifiés sur la partie continentale. Jeudi, deux décès liés au Covid-19 ont été signalés, tous à Shanghai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer