DÉSORMAIS, LA FRANCE A UNE PREMIÈRE MINISTRE

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

« La Renaissance » à laquelle avait appelé le président Macron lors de la Présidentielle a réellement donné ses fruits puisque le premier pas consenti fut de nommer une Première ministre  pour débuter le vœux du président

Aussi, Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion dans le gouvernement sortant, a été nommée, hier lundi, au poste de Premier ministre succédant à Jean Castex, qui a présenté plus tôt dans la journée la démission du gouvernement au président Emmanuel Macron, a annoncé la présidence française.

Un communiqué de l’Elysée vient d’annoncer que “Le Président de la République a nommé Mme Elisabeth Borne, Première ministre et l’a chargée de former un Gouvernement”.

Sa nomination intervient dans le cadre du remaniement gouvernemental consécutif à la réélection le 24 avril dernier du président Macron pour un second mandat.

Il s’agit de la première femme à être nommée à cette fonction depuis Édith Cresson, qui a occupé ce poste pendant presque une année du 15 mai 1991 au 2 avril 1992, sous la présidence de François Mitterrand.

Élisabeth Borne a exercé en 2017 en tant que ministre des Transports, puis comme ministre de l’Ecologie en 2019 et au Département du Travail en 2020.

En 1990, elle a occupé le poste de conseillère au ministère de l’Education auprès de Lionel Jospin, avant d’être nommée en 2013 Préfète de la Région Poitou-Charentes.

Une année plus tard, elle passe au Cabinet de Ségolène Royal au ministère de l’Ecologie, puis directrice de la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP) en 2015.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button