CORÉE DU SUD : 24 ans de prison ferme pour l’ancienne présidente Park Geun Hye

Un tribunal Sud-Coréen à condamné à 24 ans de prison ferme, l’ancienne chef de l’État du pays, Park Geun Hye, après avoir été reconnu coupable d’abus de pouvoir et de recevoir des pots-de-vin, lors d’une audience publique de ce vendredi 6 Avril.

 

La décision comprenait également une amende de 16,8 millions de dollars pour la présidente déchue.

 

Le tribunal Sud Coréen, à prononcé également 16 accusations portées contre l’ancien président Park, à l’occasion de l’audience, justifiant les faits commis lors de sa présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button